Circulation, stationnement et partage de voirie

 
UN BON RESEAU ROUTIER TROP DEDIE A LA VOITURE

Hormis quelques points noirs, un trafic fluide et rapide dans toute l’agglomération
Moins de 8% des routes partagées avec les autres modes de transport : peu d’aménagements pour les vélos et les bus.










PEU DE CONTRAINTES SUR LE STATIONNEMENT QUI CONSOMME DE L’ESPACE PUBLIC


 Un espace important dédié au stationnement et une zone payante réduite au centre-ville et ses abords
Un stationnement sur le lieu de travail très aisé

UN TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE PEU ENCADRÉ

Des restrictions de circulation limitées, manquant de contrôle
Existence d’une plate-forme logistique privée pour le transport du dernier km sur une partie de Clermont










MOBILITES PARTAGEES (covoiturage, autopartage, etc.)
 


Le covoiturage bien utilisé pour les longues distances, mais très peu sur la courte distance, malgré un schéma directeur des aires de covoiturage et la création d’un site de mise en relation à l’échelle départementale covoiturageauvergne.net