Se passer de la voiture?

06 juin - 31 août 2017 terminé Résultats

Se passer de la voiture?

Merci à tous pour votre participation !

Sur le sujet « Se passer de la voiture ? », au cours des 86 jours de consultation, nous comptabilisons :
27 contributions
21 commentaires
72 votes/ soutiens en faveur des contributions
324 lecteurs

Un grand merci aux 33 participants qui ont fait vivre cette consultation !

Toutes les contributions se sont révélées très riches et détaillées, avec illustrations et plans à l’appui pour certaines, et font montre d’une grande compréhension des différents sujets et enjeux. Elles seront donc analysées chacune très attentivement, afin d’être priorisées dans un travail conjoint entre le bureau d’étude et le SMTC-AC.

En attendant, voici une petite synthèse rapide des sujets qui semblent vous tenir à cœur.

Ce sujet a donné lieu à de nombreux débats entre contributeurs sur la place à donner à la voiture, son importance dans la vie quotidienne, mais aussi sur les raisons qui font utiliser plus volontiers la voiture que les transports en commun par exemple : incivilités dans les transports, mauvaise performance en termes de temps de trajet et de ruptures de charges des transports en commun par rapport à la voiture, confort, ….

Vous proposez donc de mieux partager la voirie entre circulation douce, transports en commun et voiture, d’améliorer la performance et la compétitivité des TC par rapport à la voiture, de rendre le centre-ville de Clermont Ferrand piéton au moins le weekend, de rendre le stationnement public payant en développant plutôt le stationnement privé, de réduire la taille de certains carrefours pour améliorer sécurité et circulation de tous (schémas à l’appui), de mieux coordonner les TC de l’agglomération….

Vous proposez également la mise en place de services de stationnement partagé pour éviter des places de parking vides la journée, d’améliorer et d’optimiser les parkings relais ou de réserver les places de stationnement aux publics qui en ont le plus besoin (PMR, secours, médecins, livraisons…).

Certains d’entre vous soulignent en outre qu’il ne s’agit pas de stigmatiser la voiture mais de l’encourager à être plus propre.

Toutes ces contributions vont venir nourrir les réflexions pour la révision du futur PDU !

Encore merci à tous !