Liste des contributions

Des solutions de stationnement mobiles pour permettre les accès aux événements locaux à vélo
J'ai envoyé un mail à la Ville de Clermont, Clermont Auvergne, Métropole, La Coopé et le Festival Europavox, pour le cas particulier et récent du festival qui s'est tenu fin juin à Polydôme. L'intégralité du mail (agrémenté de quelques photos) est là : www.facebook.com/notes/vincent-lourd...%C3%A9los-durant-le-festival-europavox-/708392932694117/ Des solutions existent (je le détaille dans le mail), comme des "racks vélos événementiels" (La Rochelle, Grenoble, une ville belge en ont acheté), qui se transportent facilement.Sinon, de traditionnelles barrières en acier, installées spécialement pour le stationnement (avec an
libre accés au trottoir pour les pietons
la marche à pied en ville oui,il faudrait que les trottoirs ne soit pas encombrés de terasses de café qui laisse 30 cm pour les pietons .que les velo utilise les pistes cyclaves au lieu du trttoir.et surtout as rouler a vive allure en regardant leur portable et sans ecouteur dans les oreilles.sans oublier les voitures qui y stationnées
Construire les nouvelles stations C-Vélo en priorité dans les quartier les moins desservis par bus
Afin d'avoir une vraie complémentarité, il faudrait construire des stations c-velo là ou le bus ne passe pas ou peu, par ex:
- La Rotonde
- Ecole de police
- Parc Montjuzet
- Eco quartier Tremonteix
- Neufs soleils
- La pradelle
- La sarre
- Bergougnan
...
Prolongation des sujets
Bonjour à tous!
Vos contributions toujours constructives et intéressantes alimentent tous les jours un peu plus la révision du PDU!
C'est pourquoi les sujets seront prolongés jusqu'au 31 aout, alors n'hésitez surtout pas: partagez, parlez en autour de vous, contribuez!
Nous avons besoin de vous!
Un véritable réseau de pistes cyclables
En lien avec une hiérarchisation de la voirie (artères / voies locales), tous les axes majeurs (vitesse = 50 km/h) doivent disposer de pistes cyclables de type "néerlandais" (2,5 à 3 m, unidirectionnelle) de chaque côté et séparées de la chaussée par un séparateur (>30 cm).
La chaussée doit être aménagée autant que possible à 2x1 voie, avec des files séparées pour tourner à gauche/droite aux intersections.
Un "bon" exemple est l'avenue Anatole France, même si les pistes sont trop étroites et la priorité sur les rues perpendiculaires n'est pas marquée (ou non prévue, ce qui est idiot).

Dans les zones industrielles, on peut bien entendu mettre les cyclistes sur une seule piste bidirectionnelle.
Des pistes cyclables quand on refait les voies
Pourquoi les nouvelles voiries qui sont refaites n'intègrent elles pas de pistes cyclables. Gare, kessler-rabanesse font une large part au piéton et c'est très bien. La place de la voiture est réduite, mais elle existe. Et pas de pistes cyclables. Si les vélos doivent emprunter les voies circulantes, il faudrait au moins l'indiquer par une signalétique, car les voitures restent toujours prioritaires.
Rendre les cyclistes plus visibles et securiser leurs deplacements
Pour faciliter les déplacements à pied ou vélo il faut les sécuriser. Surtout aux carrefours et intersections de rues.
Traverser une rue à pied (bd Lafayette/cours Sablon) est dangereux même avec piéton vert. A vélo c'est bien pire

- obliger automobiles à réduire leur vitesse ; sanctionner feu rouge grillé (et orange aussi) (radar de feu ?) ; réduire largeur route
- dans les cycles de feux, vélo et piétons ne sont pas intégrés : devant les beaux-arts (au bout de la rue de Ballainvilliers) 12 sds piétons et 1'20" voitures
- intégrer les pistes vélo aux carrefours et ne pas les faire disparaître : les matérialiser avec couleurs ou revêtements.
- faire respecter l'interdiction de stationner sur les pistes vélo ( rue des Jacobins et ailleurs )
Donner au vélo la place pour se développer.
Ayant vécu dans d'autres villes en tant que cycliste, je trouve que Clermont-fd est une des villes françaises où les cyclistes ont le moins leur place.

- Le plan de circulation actuel, est entièrement dédié à la voiture, laissant de coté, les piétons, transports en commun et les cyclistes.
- Il y a très peu de route avec des pistes cyclable. Le peu de fois où il y en a elles sont sur le trotoire et ne sont donc pas dédié aux cyclistes, de plus elles s'arrêtent que niveau des carrefours qui sont les endroits les plus dangereux. Il faudrait mailler les pistes cyclable.
- Il est nécessaire d'apaiser globalement la circulation, avec des vitesses moins élevés, moins de feu et plus de rond points.
Travaux av Brézet -> 1 nouvelle piste cyclable ? / Signaler itinéraires vélos évitant les 4 voies !
Cas particulier d'actualité : entre Clermont et Lempdes, au niveau du pont surplombant l'A75, une portion de route très dangereuse pour les vélos est en travaux. Ce serait l'ocacsion d'y i ntroduire des pistes cyclables permettant aux cyclistes d'accéder de façon plus sécurisée aux nombreux commerces et lieux d'études et de travail : INRA, VetAgroSup, école de Marmilhat, zone militaire etc ...

En attendant, les déviations proposée (par des 4 voies, travairsant des entrées et sorties d'autoroutes) est extremement dangereuse pour les vélos !
->Si la signalisation de l'agglo. indiquait systématiquement des itinéraires vélos alternatifs aux 4 voies, ce serait bien plus incitant et sécurisant !!!
Réseau des pistes connectées et parking vélos
Je connais beaucoup des personnes qui ne font pas de vélo parce que ils ne se sentent suffisament à l'aise sur la route, vu le niveau des pistes cyclables à Clermont: ils se retrouvent souvant tout d'un coup dans un carrefour dangereux et la piste cyclable s'arrete exactement là-bas. En plus je pense que les parking vélos manquent: au campus des cezeaux, où les etudiants pourraient venir en vélo, il n'y a aucune piste cyclable et presque pas de parking vélo: je vois tous les jours étudiants qui cachent leur vélos dans les batîments, et thesards qui ammentent le vélo dans leur bureaux...un vrai réseau connecté pour les vélos serait une enorme incitation pour plein des potentiels cyclistes!
Faciliter les déplacements en fauteuil roulant
Il faudrait mieux tenir compte des personnes en fauteuil roulant ou avec poussette d'enfant. Certains trajets sont impossibles (trottoirs mal pavés, trop étroits, avec un dévers...).