Mobiles et durables ?

06 juin - 31 août 2017 terminé Restitution

Liste des contributions

transport plus performant
a quand un tram qui ne tombe plus en panne,et rempli de poussettes .des lignes de bus plus direct.assez des bus qui se promenent a vide ,alors qu'il pourraient aller jusq'au depot avec des passagers.combien de bus par jour roule a vide du stade michelin au depot?,alors que le tram pour montferrand est bourré à bloc
Prolongation des sujets
Bonjour à tous!
Vos contributions toujours constructives et intéressantes alimentent tous les jours un peu plus la révision du PDU!
C'est pourquoi les sujets seront prolongés jusqu'au 31 aout, alors n'hésitez surtout pas: partagez, parlez en autour de vous, contribuez!
Nous avons besoin de vous!
problématique déplacement vélo
J'ai observé de très près et sur le terrain le dispositif C'vélo :1/ système de location vraie usine à gaz, bornes illisibles, de l'aveu même des agents d'entretien, vélos lourds et pas solides 2/ peu utlisé voire très peu sur certaines stations (berthelot) 3/ clermont est majoritairement en pente notable ou forte, quid de l'étude de typographie et de prévisions de flux 4/ manque des stations à des sites cruciaux 4/ utilisé surtout par des jeunes, étudiants ou bobos... 5/ couloirs inexistants là il faudrait, etc....Clermont n'est pas bordeaux ou la rochelle, ca monte...circulations douces veut dire aussi durable et à étendre à Gerzat, Aubière, Chamalières, Cébazat...e
Du bon sens
- Une ligne de bus régulière doit relier chaque quartier aux différentes zones commerciales. Elle doit le faire en un temps minimum. Le but de tout cela est que les gens aient un réel intérêt de prendre le bus plutôt que leurs voitures.
- Agrandir les parkings existants, en construire de nouveaux dans les zones périphériques, à proximité d'une ligne de bus ou de tram régulière.
- Développer les transports plus tard le soir : que les lignes de bus principales terminent leur service plus tard, qu'il y ait plus de trams (toutes les 15 min. au lieu de toutes les 30 min.).
- Plus globalement, enfin une amélioration de la qualité de service en corrélation avec l'augmentation annuelle des prix.
Revistaliser le centre historique, aménager et sécuriser les voies cyclables
Quel dommage de voir la rue du Port et ses jolies ruelles adjacentes à l'abandon, au profit de centres Jaude 1, 2...(espérons que le "Jamais 2 sans 3" ne se vérifiera pas !) L'effort devrait aussi porter sur des voies cyclables dignes de ce nom... A certains endroits, elles sont trop dangereuses !
Inciter les gens a prendre le bus
Il faut equiper les bus de porte velo. Cela permetra de rendre plus accessible les arrêts de bus depuis le domicile et le lieu de travail ou de villégiature.
Investir dans la construction de pistes cyclables
C'est un fait avéré : plus il existe d'espaces cyclables, quantitativement et qualitativement pour il y a de cyclistes en ville.
Pour une ville moins polluée, pour une ville moins engorgée, pour une ville moins bruyante : il faut investir dans la construction de pistes cyclables.
C'est le pré-requis au développement d'une politique publique de développement du vélo en ville. L'architecture de la ville dit être pensée pour la mobilité douce (piétons, vélo).
avoir un service d'autopartage
Beaucoup de voitures passent leur temps garées. Un service public ou une association d'autopartage pourraient permettre de limiter le nombre de véhicules individuels. C'est un service qui existe dans beaucoup de villes de France et malheureusement absent dans l'agglomération clermontoise.
Développer C.Vélo
Il faudrait développer C.Vélo sur d'autres communes comme Cébazat ou 2 kilomètres de bandes cyclabes relient le centre à l'arrêt de tramway Croix-de-Neyrat. On pourrait donc créer des stations C.Vélo sur les communes limitrophes à Clermont-Ferrand et créer des "Vélos Parcs" pour ceux qui viendraient avec leurs propres vélos sur des parkings à voitures proche du tramway ou des lines de bus régulières.
Commander plus de bus roulant au Gas Naturel por remplacer certains bus gros conssomateurs de Gazole voir demander au constructeur des BHNS au gas naturel.
Equiper les cartes et les panneaux indiquants par example les titres de transport avec du braills pour permettre aux malvoyants un bon accès.
Donner un accès libre aux données de transport
Commerce l'à fait Rennes, le Smtc peut il imposer à ses exploitants un accès libre sous des formats standardisés aux données de nos transports en commun? (Emplacement et équipements aux arrêts, trajets des lignes de transport (y compris les trajets usine et scolaires accessibles à tous ) , voire même emplacement réel des véhicules.
Prévoir des parkings relais dignent de ce nom
Parking Margeride trop petit, Parking CHU Gabriel Montpied déjà trop en centre ville (feux rouge et bouchons pour y accèder), absence de parking relais à Cournon. Ameliorer ces parking relais et la fréquence du tram permettraient de liberer le centre ville des voitures.
Réduction de la voiture individuelle et développement du commun et du vélo
L'idée globale est de limiter au maximum le trafic automobile en développant le trafic cycliste par un réseau de pistes cyclables plus étendu et plus sécurisé au delà du vieux clermont, vers la petite et la moyenne périphérie ; en multipliant les transports en communs allant et venant de la grande périphérie de Clermont et passant par des lieux clés d'activités et de vie. Cela permettrait de s'affranchir de la voiture lorsque l'on vient ou que l'on va vers l'extérieur de Clermont. En complément du développement du vélo et des bus/tram, l'idée d'un réseau de covoiturage interne à clermont et sa périphérie peut également être intéressant à creuser...